Cybersécurité, talents, COVID-19 – Un monde d’après…

by mathildeexlm

Cybersécurité, talents, COVID-19 – Un monde d’après…

by mathildeexlm

by mathildeexlm

Le groupe Excellium Services emploie actuellement plus de 130 personnes sur les différents marchés où elle opère. Et malgrè un recrutement soutenu cette année 2020, la recherche de talents reste une des priorités pour 2021. Si 2020 aura été une année particulière à bien des égards, les soucis de trouver des talents dans des domaines technologiques comme la cybersécurité restent d’actualité.

Des situations qui nous paraissaient invraisemblables sont devenues notre quotidien. Des pratiques de travail inhabituelles qui s’installent dans nos modes de fonctionnement, … Ces éléments amènent les organisations à penser demain avec des ajustements nécessaires quant à leur pratique.

Des changements qui s’inscriront dans le temps

Pour les acteurs de la Cybersécurité, il est indéniable que cette année a été aussi une année de changements qui, pour sûr, s’inscriront dans le temps ;

  • Déploiement intense de la mobilité,
  • Accélération de l’adoption du Cloud (notamment au travers de solutions de collaboration),
  • Mise en tension des équipes IT du fait de la dispersion des équipes et des besoins de support,
  • Accélération de la monétisation de cybercriminalité au travers de groupe de ransomware qui font de cette activité un business

Ces tendances qui s’installent au niveau mondial ont un retentissement peut-être un peu plus important au Luxembourg. En effet, au Luxembourg les particularités historiques du secret professionnel n’ont pas forcément amené les organisations à se préparer à de tels usages.

Dans ces moments incertains, il semble évident que les acteurs de la cybercriminalité ont un rôle à jouer encore plus fort ! Dans un univers où mobilité et digitalisation sont devenus les maîtres mots, ou une activité de cybercriminalité a trouvé son « terrain de jeu », plus que jamais, confiance et gestion des risques deviennent des éléments indispensables à la résilience des organisations.

Il nous revient ainsi l’obligation d’accompagner ce mouvement pour : d’une part anticiper les pics d’activités et, d’autres part, mobiliser les expertises nécessaires pour répondre aux demandes des organisations. Et cela, malgré la tension actuelle sur les ressources que l’on connait.

Il faut continuer à attirer des talents!

Cet enjeu devient critique, et, pour des acteurs comme Excellium Services, cela requiert une mobilisation importante de ses collaborateurs ;

  • Continuer à attirer des talents, pour accompagner le
    traitement des risques dans des environnements de
    plus en plus digitaux,
  • Les retenir !
  • Renforcer les capacités de réponse aux incidents
    pour apporter un support aux victimes. A mi-octobre
    c’est sur plus de 60 incidents que nos équipes
    opérationnelles sont intervenues depuis le début de
    l’année sur le BeLux,
  • Développer des capacités pour améliorer la détection
    et la prédiction malgré la croissance continue des
    volumes de données produits,

Les métiers de la cybersécurité requièrent de plus en plus de compétences transversales. Outre les besoins traditionnels en compétences techniques et organisationnelles pour nos métiers d’architectes sécurité, de spécialistes intrusion ou sécurité applicative, de réponse à incident, de gouvernance, il est nécessaire d’embarquer à nos côtés des ressources complémentaires de type : Data engineer, spécialiste des environnements Cloud, architecte devops, …

Les initiatives des différents systèmes éducatifs locaux et de la Grande région pour fournir des profils adéquats, le lancement de la formation du BTS Cybersécurité du Lycée Guillaume Kroll de Esch-sur-Alzette, le développement continue de la spécialisation cyber-sécurité de Telecom Nancy, sont de réels espoirs dans cette quête constante de talents.

Espérons que les actions de sensibilisation par les différents acteurs de l’éco-système ainsi que l’omniprésence de la thématique cyber sécurité dans notre quotidien, contribueront à favoriser les vocations et attirer des talents
aussi bien masculins que féminins vers ces carrières dont l’avenir est prometteur. Xavier Vincens, (encart photo à ajouter – dans le dossier) Co-founder et Managing Partner d’Excellium services. opérant sur 7 pays et deux continents. Excellium Services emploie aujourd’hui plus de 130 collaborateurs et anticipe le recrutement de plus de 50 collaborateurs sur les deux prochaines années.

Dataleak Detection & Response Services scheme

Top